iAdvize et les cookies

La législation et les usages relatifs aux cookies et à la confidentialité des données des internautes évoluent rapidement. Chez iAdvize, nous vous aidons à la fois à mieux comprendre ces contraintes et faisons évoluer notre solution pour vous permettre d’accompagner vos visiteurs de façon optimale, tout en restant dans le cadre imposé par la loi. Nous sommes toujours en veille sur l’évolution des usages et des solutions techniques, aussi cet article est-il mis à jour très régulièrement ! 

 

La législation et les pratiques du web

Rappel : un cookie est un petit fichier déposé sur le disque dur d’un internaute par son navigateur lors de la consultation d’un site web. Ce fichier conserve des informations en vue d’une utilisation ultérieure. 

 

En 2020, la CNIL a adopté des lignes directrices ainsi qu’une recommandation “cookies et autres traceurs”, suivies en 2021 d’une série d’articles sur le même sujet. Ces actions visent donner aux internautes un meilleur contrôle de leur données pendant leur navigation ; les internautes doivent notamment donner leur consentement à l'utilisation des cookies par le site qu’ils sont en train de visiter.

 

En 2022, pour mieux respecter la vie privée des internautes, les navigateurs les plus utilisés (Mozilla, Safari, Chrome en 2023) ne prennent plus en charge les cookies “tiers” (“third party cookies”), qui sont en mesure de suivre les internautes de domaine en domaine, généralement à des fins marketing. Seuls les cookies “internes” ou “natifs” (“first party cookies”), déposés uniquement en relation avec le domaine du site, continuent de fonctionner.

 

Que les cookies soient “tiers” ou “internes”, les internautes doivent toujours consentir à leur dépôt par le site qu’ils visitent, sauf si celui-ci est absolument indispensable à la bonne utilisation du site. La CNIL précise que continuer la navigation sur le site ne vaut pas consentement. 

Le cookie iAdvize

iAdvize n’a besoin que d’un seul cookie pour que la conversation ait lieu : iadvize-SID_NUMBER-vuid, qui était auparavant un cookie “tiers”. Vous pouvez dès maintenant le faire passer en cookie natif (first-party cookie) en nous contactant. Ce cookie a deux fonctions :

  • le ciblage des visiteurs selon les critères de votre stratégie d’engagement
  • le suivi de la conversation elle-même avec iAdvize

 

Les données conservées par ce cookie pour un domaine le sont pour une durée de 12 mois.

 

Pour suivre l’évolution de la législation et les nouvelles pratiques des navigateurs, le cookie iAdvize deviendra en janvier 2023 un cookie “natif” par défaut, associé au domaine sur lequel il est utilisé pour chaque site web. Aucune modification n’est nécessaire pour les sites qui l’utilisaient auparavant en tant que cookie tiers. Comme pour d’autres services associés à votre site, les internautes doivent généralement donner leur consentement. 

 

Continuité des conversations pour les projets "multi domaines" : 

Depuis l'abandon progressif des cookies tiers en 2024, iAdvize ne peut plus relier de manière fiable les identités des visiteurs entre les domaines. Bien que ce soit une bonne nouvelle pour la protection de la vie privée en général, cela signifie que les clients multi-domaines doivent ajouter un paramètre de requête à leurs pages pour maintenir la continuité de la conversation entre les sites web qui ne partagent pas de domaine de premier niveau.

 

Lorsque vos visiteurs ne consentent pas aux cookies

Il est de plus en plus fréquent que les internautes refusent les cookies en arrivant sur un site : d’après nos observations, c’est le cas pour au moins 20% des visiteurs, ce chiffre allant croissant.

 

iAdvize a donc développé une solution dont nous vous recommandons l’usage pour continuer à engager 100% de vos visiteurs. Cette solution fonctionne selon le principe suivant : 

  • lorsque les visiteurs refusent le dépôt des cookies, les visiteurs sont tout de même engagés par une notification selon des critères plus simples, ne nécessitant pas de cookie
  • ils peuvent donc toujours engager la conversation ; avant de l’initier, ils consentent alors au dépôt du cookie depuis la chatbox, en même temps qu’ils valident le formulaire RGPD
  • la partie “conversationnelle” du cookie étant acceptée, la conversation peut donc commencer normalement !


Cette solution, qui permet donc à vos visiteurs de consentir aux cookies directement depuis la conversation, nécessite une légère modification du tag iAdvize et un réglage complémentaire dans l’administration. Cet article vous décrit cette solution en détail.


Pour en savoir encore plus sur nos cookies, vous pouvez aussi consulter l'article données stockées dans le navigateur et durée des sessions actives.